State - Michel Bellemare

Page privée à accès restreint / non publique

Chanson : State of independence by Donna Summer

(À lire en même temps que la musique)



State of life, may I live, may I love

coming out the sky, I name me a name

coming out silver word for what it is

it is very nature of the sound, the game


Shablamidi, shablamida


Siamese, Indonese, to Tibet treat the life

as a game, if you please (hey)

coming up Caribee such a freedom

derives from a meditative state

movin' on, believe that's it, call it magic

third world, it is, I only guessed it


Shablamidi, shablamida


Shot to the soul the flame of our life

(the) essence of the word

the state of independence


Sounds like a signal from you

bring me to meet your sound

and I will bring you to my heart


Love, like a signal you call

touching my body, my soul

bring to me, you to meet me here


Home, be the temple of your heart

home, be the body of your love

just like holy water to my lips

(hey, hey)


Yes, I do know how I survive

yes, I do know why I'm alive

to love and be with you

day by day by day by day


Time, time again, it is said

we will hear, we will see

see it all in His wisdom hear


His truth will abound the land

 this state of independence shall be


Be the sound of higher love today


yeah-e-yeah

(hey, hey)


Time, time again,

it is said we will hear, we will see

see it all in His wisdom






Traduction Google :


Etat de vie, puis-je vivre, puis-je aimer

En sortant du ciel, je me nomme un nom

Apparaît un mot doré pour ce qu'il est

c'est la nature même du son, le jeu de la vie


Shablamidi, shablamida


Siamois et Indonésiens, au Tibet traitent la vie

comme un jeu, s'il vous plaît (hé)

à venir Caribee une telle liberté

dérive d'un état méditatif

Je crois que c'est ça, On l'appelle magie

 au tiers monde, c'est ce que j'ai deviné


Shablamidi, shablamida


Tourné vers l'âme de la flamme de nos esprits 

(l'essence) du mot

l'état d'indépendance


Cela ressemble à un signal de votre part

amène-moi à rencontrer ton son (ta voix)

et je vais vous apporter à mon coeur


L'amour, est comme un signal que vous appelez

toucher mon corps, mon âme

amène-moi, tu me rencontreras ici


Ici en toi, sois le temple de ton coeur

Ici en toi, sois le corps de ton amour

comme de l'eau bénite à mes lèvres (hé, hé)


Oui, je sais comment je survit

oui, je sais pourquoi je suis vivant

aimer et être avec toi

jour après jour, jour après jour


Temps, le temps encore, dit-on

nous entendrons, nous verrons

tout voir dans Sa sagesse

entendre Sa vérité abondera sur la terre

ceé englobera  la terre

cet état d'indépendance sera là


cet état d'indépendance sera être le son

de plus haut amour aujourd'hui 

Le temps, temps encore, dit-on nous entendrons,

nous verrons un jour

tout voir dans Sa sagesse 



Mon ajout personnel à la finale de la chanson:


Si ton coeur est déjà pris, qu'il en soit ainsi

Si ton coeur est captif, prend la clé de la liberté

Si ton coeur est fermé, vois la lumière qui l'ouvrira

Si ton coeur est missionnaire, poursuis ta voie, admire ta vie

Si ton coeur est brisé, prend ma main pour guérir tes blessures

Si ton coeur est froid, je poursuiverai mon destin avec le souvenir d'un rêve lointain


Si ton coeur est ouvert, l'état d'indépendance se métamorphosera

La vie sera plus vivante, l'avenir sera plus grand que jamais à tes côtés, en liberté, en partage de l'état d'indépendance.


Par les souffrances de ta vie, tu peux mieux donner, tu peux mieux guérir 

Si Sylvie est le nom que la vie t'a donné

et  que le nom Michel croise ta destinée

Alors soit attentive aux signes invisibles

Écoute ton coeur, ils seront plus clairs


Libère moi du questionnement

Libère moi du destin incertain

Libère moi, car il est déjà trop tard

Libère moi, car tu es déjà dans mes pensées


Shablamidi, Shablamida

Shablamidi, Shablamidia


Voilà mon coeur,  qui lâche prise

Voilà mon coeur qui vit à fond

Voilà mon coeur qui accepte bravement la finalité

Voilà mon coeur du tout ou rien

Voilà, je m'incline à ta volonté


Pour la suite, il n'y a rien à dire, il n'y a rien à faire

Pas d'impasse, ni de regrets, ce n'est qu'un jeu

Comme la vie, comme la mort

La vie est ainsi faite


Et sans le savoir, la vie nous a fait signe

Et sans le savoir, nous avons danser à deux sur cette divine mélodie

Et sans le savoir nous avons partagé un moment de plénitude

Et sans le savoir, les mots ont pris un sens, les maux ont disparus



Un instant éphémère qui dure l'éternité

Un instant qui a figé tous les atomes de mon corps

Un instant magique s'élevant à un niveau inconnu

Un instant qui donne un sens à ma vie


Ne sois pas effrayé par les voix de la passion

Ne sois pas triste de garder la tête haute

Ne sois pas prisonnière de ta décision

Sois toi même et tout ira bien


Shablamidi, Shablamida

Shablamidi, Shablamida


Tu sais, je sais, que les coups de foudre peuvent être mortels

Tu sais, je sais, que ma passion de l'amour est éternelle

Tu sais, je sais, qu'il faut aller au bout de ses rêves

Tu sais, je sais, qu'il y a des choses qui doivent être dites


Comme un tango d'argent, laisse toi guider par les pas complices

Comme les désenchantements du passé, je ne te laisserai plus tombé

Comme tu ne crois plus à l'amour, je t'apprivoiserai sans lâcher

Comme tu t'en doutes, il n'y a plus de doute.


Merci de me recevoir

Merci d'être brave

Merci de continuer

Merci  d'exister




Michel

Powered by SmugMug Log In