intimidant - Michel Bellemare

Un environnement intimidant


 Idéalement, une personne doit bien se sentir dans son environnement. Entouré de gens que vous aimé, dans un climat festif et chaleureux, votre visage sera radieux et naturel. Par contre, pour des contraintes techniques, ce n'est pas toujours possible. C’est le cas des session photos contrôlées faites dans un studio ou avec des éclairages d’appoint.


 Il est difficile pour un sujet d’être au naturel lorsqu’il veut se faire photographier en studio avec beaucoup d’accessoires techniques tels que de l’éclairage, des trépieds et une toile de fond. Cet environnement peut sembler hostile et ne favorise pas la détente ni la relaxation. Donc, le photographe expérimenté doit négocier avec ce genre de difficulté en établissement un rapport chaleureux et en amenant son sujet à progresser dans une direction artistique voulue.


Autrement dit, il faut casser la glace. Au départ, une session photo est une épreuve intimidante qui demande un certain courage pour un sujet novice. Timidité, blocage et autres facteurs inhibant influencent directement la prestation faciale du sujet à photographier. Pour arriver à mettre en confiance le client, on doit bien lui expliquer notre démarche et le guider dans les poses qui le mettront en valeur. Graduellement on se réchauffe et on établie une chimie constructive qui amène les deux parties à établir un objectif commun, soit des photos dynamiques et naturelles. En générale, on réussit les meilleures photos vers la fin de la session photos.


 L’humour a toujours sa place dans ce genre de situation. On doit immédiatement dédramatiser le travail en cours. Un client qui rit et qui est joyeux nous apportera des plus photos radieuses et inspirantes. On peut également expliquer et décortiquer des poses universelles et qui sont souvent reproduites dans l’industrie de la mode qui sous formes visuelles aident le client à mieux comprendre le résultat final souhaité. Une image vaut mille mots.


 Un sujet qui a bien travaillé se ramasse souvent chez le chiropraticien à la fin de sa session de photos…Je plaisante bien entendu! Cette affirmation implique que le photographe doit réussir à faire bouger son sujet de telle sorte qu’on obtiendra des poses originales et créatives qui plaira au client. On ne veut surtout pas des photos de passeport.


 En résumé, une session photos bien orchestrée, est une série d’étapes qui englobent de la psychologie, de la technique et une bonne communication entre le photographe et son sujet. C’est une démarche progressive qui demande de la patience et plusieurs prises de photos pour arriver à notre but.

Powered by SmugMug Log In