frais - Michel Bellemare

Les frais cachés de la photographie de paysage artistique

Pour réussir une photo exceptionnelle il faut 4 ingrédients essentiels :

Un beau sujet

Un bel éclairage

Une belle mise en scène

Un belle perspective ou angle de vue


Un autre ingrédient indispensable est évidemment le photographe avec son talent, son expérience et son matériel.

Dans cet article, nous allons voir pourquoi les photographies de paysages peuvent engendrer des frais supplémentaires pour obtenir des images extraordinaires qui se démarquent par leur beauté et qualité. Notez que je vise surtout les démarches professionnelles des plus grands photographes de haut niveau qui réussissent toujours à nous émerveiller par l'impressionnante qualité de leurs oeuvres.


 Un beau sujet :

 Dans un premier temps il faut trouver le beau paysage à photographier. Je n’ai rien contre les champs ou les parcs de Brossard, mais ce n’est certainement pas dans la même catégorie que le grand Canyon ou les vastes champs de lavandes féeriques de la Provence, vous saisissez le principe. Donc, le photographe doit investir dans ses déplacements et dans les voyages afin de trouver de magnifiques paysages. Par exemple, les grands photographes du magazine National Geographic peuvent parfois investir des dizaine de milliers de dollars pour leur projet photographique ou être commandité ou parrainé par des firmes privées. Le photographe engagé par ce magazine peut recevoir jusqu’à $500 US par jour une pour une série éditoriale de photographies exclusives.

Si le photographe indépendant décide d’explorer des lieux exotiques éloignés, il peut parfois engager des guides qui l’aideront à se rendre en sécurité sur les lieux de paysages hors du commun tels que les volcans, les glaciers ou les forêts amazoniennes. L’achat de matériel d’appoint est également envisagé dans les cas où les conditions l’exigent. Ainsi, il faut prévoir l’achat de vêtements adaptés comme des imperméables, sac de protection pour caméra, bottes, filet anti-moustique, casques, gants et autres accessoires de randonnées.


 Un bel éclairage :

La qualité de l’éclairage le jour des prises de photos est capitale. Imaginez-vous que vous avez finalement trouvé la destination rêvée qui foisonne de paysages à couper le souffle et que les conditions météos sont exécrables, votre expédition photographique alors tombe à l’eau. Imaginez-vous dans un lieu exotique ou il n’y a pas de levée ou coucher de soleil en vue, pas de beaux rayons lumineux, pas d’ambiance attrayante, bref aucune caractéristique lumineuse pour vous aider à capturer la beauté du paysage qui s’offre à vous. Autrement dit, il faut parfois débourser de l’argent pour arriver à obtenir les clichés dans les conditions idéales que vous avez imaginées. Les frais se manifestent en frais de voyage, d’essence, d’hébergement et autres. La photographie de paysages est souvent liée à la chance et à être au bon endroit au bon moment.

Une belle mise en scène :

Vous avez trouvé le lieu souhaité. Maintenant vous avez une idée originale qui mettra en valeur le paysage avec un aspect artistique unique à vous. Des frais supplémentaires en location d’équipement ou pour l’embauche de modèles sont requis pour arriver à vos fins. La photo commerciale utilise beaucoup d’accessoire pour valoriser la photo de paysages. Imaginez une mise en scène grandiose avec cow-boys et indiens à la base d’une formation rocheuse dans les canyons colorés de l’Arizona.


Une belle perspective :

L’angle original d’une photo peut la rendre unique et captivante. Là encore, des frais cachés se traduisent en location d’équipement spécialisé pour obtenir des prises de vue unique. Par exemple, les vues aériennes de paysages vous offrent un point de vue époustouflant et unique sur les éléments qui sont mis en vedette. Ainsi pour aller dans cette direction artistique, il vous faut faire la location de drones ou d’aéronefs tels que montgolfière, hélicoptère et avion privé qui peuvent engendrer des frais onéreux. Si vous êtes dans les milieux marins, d’autres angles de prises de vue unique vous obligeront à faire la location d’embarcation tels que des bateaux, canot, kayac ou du matériel aquatique tels qu’un habit de plongée ou un système étanche pour les caméra pour les vues au niveau de la surface de l’eau.


 L’équipement

Les prix sont élevés pour avoir de bons équipements fiables et performant pour se démarquer en tant que photographe de paysage.

Trépieds : Un trépied léger et stable, généralement en fibre de carbone est utilisé pour les photos de paysage. Selon les modèles et marques, les prix peuvent varier entre $250 et $1500.

 Objectifs : Des objectifs à grand angle, résistant à la poussière et à l’eau sont souvent requis pour des utilisations dans des conditions extérieurs extrêmes. Prix : entre $ 350 et $2500

Caméras : De bons appareils DSLR, bien isolé et robuste peuvent coûter entre $1500 et $6000

Filtres : les indispensables sont les filtres UV, filtres à densité neutre et dégradé et les filtres polarisants dont les prix peuvent varier de $80 à $200

 En conclusion, lorsque vous aurez la chance d’admirer des photographies de paysages sensationnelles, ayez en tête que l’auteur de l'œuvre a probablement dû investir des sommes d’argent qui lui ont permit de réaliser adéquatement ses plus belles ambitions artistiques. C’est le prix à payer pour être dans l’élite de la photographie de paysage.


Powered by SmugMug Log In